post com inspi - avril 2020

Notre rapport à la viande traité avec humoir noir + 5 idées inspirantes

Un court métrage à l’humoir noir exquis, une idée choc du WWF et du packaging féministe ou teinté de greenwashing.. bonne crea!

De temps en temps, je vous concocte (ou cocotte!) le « best of com » d’acteurs de l’alimentation et de la restauration durables, ou prônant des valeurs affines. A ne copier sous aucun prétexte mais j’espère que cela vous inspirera 😉

1/ Un court métrage sur notre consommation de viande.. au regard bien aiguisé - vidéo

Un court métrage à l’humour noir pour mettre en évidence une réalité qui m’a toujours paru si symptomatique : notre contradiction à admettre la réalité de l’abattage des animaux. Mais, n’ayez pas peur, vous ne verrez rien ! Soyez acteur, tout simplement ! « la casa de carne »  est un court métrage de LCAnimal, une ONG américaine qui lutte contre la maltraitance animale.

2/ Pour mieux manger, apprenez cette liste par coeur, sinon il y a la bio - visuel

Très bonne campagne de Synabio pour mettre en lumière les quantités de produits chimiques qui peuvent être ajoutées aux produits transformés en particulier, et à l’agriculture intensive en général.

Plus d’infos sur ce site bien fait: toutsurlabio.fr

EHLHIjFXUAAxrCa

3/ Ces chef(fe)s utilisent le plastique comme condiment dans leurs recettes - vidéo

La campagne, lancée conjointement par The Asian Food Network et le WWF, pointe du doigt les quantités impressionnantes de micro-plastiques que l’on peut consommer (jusqu’à une carte de crédit par semaine). L’idée est simple : une recette de cuisine filmée par des chef(fe)s… mais celle-ci crée un choc original à la fin puisque le condiment choisi est rien d’autre que du plastique !

4/ Un packaging pour la Journée des droits des Femmes - packaging

Le chocolat Hershey’s a décidé d’adapter son packaging à l’occasion afin de mettre en valeur le travail d’artistes femmes. Une bonne idée car, pour ma part, je trouve que le packaging est souvent sous-utilisé pour promouvoir des campagnes, des revendications.

5/ Comment soutenir une Ong en vendant son produit.. plus cher - campagne

Attention contre exemple – spécial détection de greenwashing! La marque de thé Kusmi Tea (propriétaire du groupe Orientis) propose, de manière a priori louable, de vendre une nouvelle gamme de thé, « Tchaï of the Tiger », pour soutenir le WWF dans sa protection des tigres sauvages. Sauf que, cette gamme est vendue 2€ plus cher que tous ses autres thés. 1€ serait reversé à l’ONG et l’autre? Cette différence demande des précisions. Avec un argumentaire qui dit: « Un thé pour protéger les tigres sauvages », on surfe sur les limites du greenwahing..

6/ Disney et autres super-héros face à la catastrophe écologique - visuel

On touche à l’énorme pouvoir de ces dessins animés qui nous ont marqués durant notre enfance. Je trouve que ce projet a le mérite de créer un autre imaginaire, qui insiste sur un basculement, un dérèglement. Pas 100% alimentaire certes (c’est l’oeuf bizarre de la demi douzaine!) mais intéressant tout de même. Créations de Baptiste Drausin

Vous avez aimé? Faites-le voyager!
Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on email
Alexandre Durrande

Alexandre Durrande

Concepteur-rédacteur freelance spécialisé dans l'alimentation et la restauration durables. Face aux challenges que repŕesente la transition écologique de l'agriculture et de l'alimentation, la com est un pilier central pour sensibiliser les acteurs et les citoyens. Ce blog souhaite apporter des réflexions, des inspirations et des actions concrètes pour s'y mettre.

Explorez d'autres sujets